Parce que l'art éclaire nos vies.

Divers

Rushmore

 

Hier soir, j’ai écouté le film Rushmore du réalisateur Wes Anderson.

Rushmore, c’est un film sur un jeune cancre de 15 ans étudiant dans une école privée et s’impliquant beaucoup trop dans les activités extra-scolaire au détriment de ses cours. Lors de ces études, il rencontre un homme, père de 2 jumeaux dans son école, homme qui deviendra son ami. Il rencontre aussi une professeure de qui il deviendra amoureux sans véritable succès. S’ensuit un triangle amoureux entre ces 3 personnes ce qui mènera à l’expulsion du jeune homme de son école privée.

Le film est chargé visuellement. Les plans sont très symétrique et complètement calculé. La musique est vraiment bonne, un mélange de rock et de folk. Le film est aussi particulièrement drôle. Je vous le recommande fortement.

Publicités

Plastic Beach – Gorillaz

Dernièrement, j’ai téléchargé l’album Plastic Beach de Gorillaz.

Plastic Beach, c’est un des plus récents albums de ce groupe venant de la Grande-Bretagne. Au départ, Gorillaz, c’est le projet d’un musicien, Damon Albarn, et d’un dessinateur, Jamie Hewlett. L’idée étant de créer un groupe virtuel de musique composé de bonhomme animés!

L’album est assez pop avec des sonorités hip-hop. De mon côté, j’aime particulièrement les pièces « Welcome to the World of the Plastic Beach », « Stylo », « Broken », « Plastic Beach » et « Pirate Jet ».


Nos enfants nous accuseront

Hier soir, j’ai eu la chance d’écouter le documentaire «Nos enfants nous accuseront» de Jean-Paul Jaud. Le film traite de la corrélation entre les problèmes environnementaux (par exemple, l’épandage de pesticide en agriculture industrielle) et la multiplication des cas de cancer. Le film suit l’exemple de la commune de Barjac dans le Gard qui, durant les années 90 a décidé de rendre sa cantine scolaire 100 pour cent biologique dans le but de favoriser une santé optimale chez les enfants dans cette région où l’agriculture est proéminente.

 

Malgré la longueur du film, le film était très intéressant. Je vous le recommande très fortement.


Alors on Jase! ou l’art du bavardage télévisuel

Vous connaissez l’émission de télé Alors on Jase?

Alors on Jase, c’est l’émission de télé de fin de matinée de la télé de Radio-Canada. La particularité de cette émission, c’est qu’elle représente un genre télévisuel informel de plus en plus répandu, la télévision bavardage ou pour paraphraser RBO, Parler pour rien dire, parodie du nom d’une ancienne émission de télévision de Janette Bertrand. Le concept de ce type de télévision, c’est de remplir le temps d’antenne en jasant de tout et de rien (mais plus souvent de rien).

«Un peu de papotage avant de s’attaquer aux choses sérieuses est un peu comme se laver les mains avant un repas. Mais ça peut aussi devenir du remplissage qui finit par engloutir toute la conversation, un rituel de lavage de mains qui ne débouche jamais sur un repas satisfaisant.» Comme le dit si bien cette phrase tiré du texte Parler pour parler de Dora Zhang portant sur le bavardage et paru dans la revue Nouveau Projet du printemps-été 2012, Alors on Jase semble n’être qu’un ramassis de remplissage sous forme de bavardage télévisuel.

Au départ, ce «genre» était plutôt répandu en radio souvent dans les chaînes musicales. De plus en plus, ce genre se transmet en télévision principalement à TVA, LCN, V et maintenant Radio-Canada Le fait que ce genre de télévision apparaît maintenant chez Radio-Canada m’apparaît comme une aberration étant donné l’historique d’émission de qualité à la télévision de Radio-Canada.

La nouvelle apparition de ce genre télévisuel à la télé de Radio-Canada découle probablement des coupures conservatrices à la société d’État puisque ce genre de télévision coûte relativement peu chère à produire étant donné le peu de recherche sérieuse sur les sujets présenté lors de ce genre d’émission. Disons que le fait qu’on reste dans le commentaire d’humeur ne demande pas vraiment de recherche, on n’a qu’à dire ce que l’on pense et tant pis si les informations que l’on dit sont vraie. Ce genre d’émission devrait sûrement se multiplier dans les prochaines années sur les ondes de la télé publique canadienne.

Personnellement, j’espère sincèrement que les prochaines émissions de la télé de Radio-Canada seront plus recherchés intellectuellement et plus intéressantes que Alors on Jase!


Snowloops – Vlooper aka NRV Loopa

Faisons une incursion du côté de la musique.

J’ai récemment téléchargé l’album Snowloops de Vlooper aka NRV loopa. Vlooper, c’est un des porte-étendards d’un style de musique appelé Piu-Piu. Le Piu-Piu, c’est un style de musique électronique à cheval entre le hip-hop et la musique électronique expérimentale. Les membres les plus connus de la scène Piu-Piu, qui soit dit en passant est presque exclusivement québécoise, sont Vlooper, KenLo Craqnuques, Kaytradamus, K6A, Maxime Robin, ALAIZ, etc.

De mon côté, mon artiste Piu-Piu préféré est sans contredit Vlooper. Je l’ai d’abord découvert dans le groupe hip-hop Alaclair Ensemble. Je me suis par la suite attardé à ses albums avec sa femme Modlee. Dernièrement, Vlooper a sorti son deuxième album solo, album intitulé Snowloops.
L’album est assez court, comme la plupart des albums de Piu-Piu. Les pièces aussi sont assez courtes. Il y a 2 apparitions de Modlee qui sont vraiment géniale sur l’album. Je trouve personnellement que Modlee est une excellente chanteuse et j’aime la plupart de ses apparitions. J’aime particulièrement la chanson Bag Lady (Erykah’s) ft Modlee. De plus, l’album est gratuit (Vous pouvez quand même donner ce que vous voulez comme argent). Je vous conseille donc de vous procurer cette sympathique galette produite par Music is my Sanctuary.