Parce que l'art éclaire nos vies.

Alors on Jase! ou l’art du bavardage télévisuel

Vous connaissez l’émission de télé Alors on Jase?

Alors on Jase, c’est l’émission de télé de fin de matinée de la télé de Radio-Canada. La particularité de cette émission, c’est qu’elle représente un genre télévisuel informel de plus en plus répandu, la télévision bavardage ou pour paraphraser RBO, Parler pour rien dire, parodie du nom d’une ancienne émission de télévision de Janette Bertrand. Le concept de ce type de télévision, c’est de remplir le temps d’antenne en jasant de tout et de rien (mais plus souvent de rien).

«Un peu de papotage avant de s’attaquer aux choses sérieuses est un peu comme se laver les mains avant un repas. Mais ça peut aussi devenir du remplissage qui finit par engloutir toute la conversation, un rituel de lavage de mains qui ne débouche jamais sur un repas satisfaisant.» Comme le dit si bien cette phrase tiré du texte Parler pour parler de Dora Zhang portant sur le bavardage et paru dans la revue Nouveau Projet du printemps-été 2012, Alors on Jase semble n’être qu’un ramassis de remplissage sous forme de bavardage télévisuel.

Au départ, ce «genre» était plutôt répandu en radio souvent dans les chaînes musicales. De plus en plus, ce genre se transmet en télévision principalement à TVA, LCN, V et maintenant Radio-Canada Le fait que ce genre de télévision apparaît maintenant chez Radio-Canada m’apparaît comme une aberration étant donné l’historique d’émission de qualité à la télévision de Radio-Canada.

La nouvelle apparition de ce genre télévisuel à la télé de Radio-Canada découle probablement des coupures conservatrices à la société d’État puisque ce genre de télévision coûte relativement peu chère à produire étant donné le peu de recherche sérieuse sur les sujets présenté lors de ce genre d’émission. Disons que le fait qu’on reste dans le commentaire d’humeur ne demande pas vraiment de recherche, on n’a qu’à dire ce que l’on pense et tant pis si les informations que l’on dit sont vraie. Ce genre d’émission devrait sûrement se multiplier dans les prochaines années sur les ondes de la télé publique canadienne.

Personnellement, j’espère sincèrement que les prochaines émissions de la télé de Radio-Canada seront plus recherchés intellectuellement et plus intéressantes que Alors on Jase!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s