Parce que l'art éclaire nos vies.

7e jour du festival de jazz 2011

Hier, c’était la 7e journée du festival de jazz 2011. J’y suis d’abord allé vers 13h00 pour dire bonjour à une amie qui travaillait. Par la suite, je me suis dirigé vers un restaurant du vieux-montréal pour y rencontrer mes oncles et mes tantes. Par la suite, tout ce beau monde est retourné au festival de jazz.

Il y avait d’abord le Karine Bétournay quartet de l’université Mcgill.

Félix Poirier, agent d’accueil

Par la suite, le groupe The Unsupervised de la Colombie-Britannique.

Sur son site web, on apprend que le «savant fou de la guitare électrique» Jeff Younger participe à pas moins de 19 (!) projets. De ce nombre, The Unsupervised, quintette qu’il a fondé à Vancouver en 2005, porte le sobriquet The Great White Shark of Canadian Jazz. Il explique, vorace, vengeur, joueur, imprévisible, amusant, ce monstre du jazz moderne canadien est toujours plus affamé d’aventures musicales  ─  et le public en raffole! Une première à Montréal. En lice pour le grand prix de jazz TD et le prix Étoiles Galaxie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s