Parce que l'art éclaire nos vies.

Articles tagués “Mouvement étudiant

Hausse des frais de scolarité qui écrase ENCORE les étudiants

Une action symbolique organisée par la Fédération étudiante collégiale du Québec (Fecq) le 17 juin dernier, soulignait les effets ravageurs de la  hausse des frais de scolarité prévu dans le dernier budget. Les étudiants qui campent devant les bureaux du ministère de l’éducation depuis un mois, souhaitent empêcher cette hausse qui «fera passer la facture étudiante totale à 4700$ en 2017» selon la Feqc. Une augmentation qui «écraserait» les futurs diplômés.

Le chemin est encore parsemé d’embuches pour le gouvernement s’il souhaite poursuivre sur sa lancé.

Publicités

La hausse des frais de scolarité écrase les étudiants

Hier matin, devant les bureaux du ministère de l’éducation à Montréal s’est tenu une action de la fédération étudiante collégiale impliquant un rouleau compresseur. En gros, durant l’action, des chapeaux de diplômés étaient écrasé par le rouleau compresseur de la hausse. Étant arrivé après l’action, je n’ai pas pu prendre de photos qui comportent beaucoup de militants. Voici quand même quelques photos qui rendent compte de l’action.


Troisième fin de semaine du campement contre la hausse

Cette fin de semaine, c’est la troisième fin de semaine du campement contre la hausse. J’y suis allé vendredi et j’ai pris quelques photos.

Bon campement aux militants.


Rassemblement contre la conférence de Montréal 2011

Hier matin, je me suis rendu au rassemblement contre la conférence de Montréal organisé par la coalition opposé à la tarification et à la privatisation des services publics. Le rassemblement se tenait devant le Hilton Bonaventure pour protester contre la tenue de la Conférence de Montréal, conférence qui regroupe le premier ministre Jean Charest ainsi que des gens d’affaires autour d’une même table. La conférence se tient grâce à l’argent de Power Corporation et de son président Paul Desmarais.

Voici les photos.

La manifestation se tenait devant la cathédrale Marie-Reine-du-Monde.

Marie-Ève Rancourt, porte-parole de la coalition.

Hugo Morin et Philippe Lafrance.

Amélie Gravel

Marie-Kim Frenette

Amélie et son amie Catherine.

Par la suite, quelques manifestants ainsi que moi ce sont rendu sur la Rue Saint-Denis pour manger dans un restaurant mexicain.

Il y avait quelques petits moineaux qui se promenaient sur les tables.

C’était une belle manifestation.


Lancement du campement contre la hausse des frais de scolarité.

Aujourd’hui 27 mai 2011, était lancé en face des bureaux du Ministère de l’éducation à Montréal, le campement contre la hausse des frais de scolarité de la FECQ-FEUQ. En fait, durant toute les fins de semaines de l’été, les militants  de la FECQ et de la FEUQ se réuniront devant les bureaux du Ministère pour protester contre la hausse des frais de scolarité annoncé dans le dernier budget.

Voici les photos du campement.

Martine au campement.

Léo Bureau-Blouin avec un sac de Muffin provenant d’un employé du ministère qui nous appuie.

On fait des grilled Cheese.

Et on fait de la soupe.

Par la même occasion, la FECQ, la FEUQ ainsi que la CSQ en ont profité pour lancer les résultats d’un sondage réalisé auprès des étudiants et de leurs parents.

Voici les résultats du sondage.

À votre avis, diriez-vous que la hausse des frais de scolarité décrétée par le gouvernement Charest aura un impact positif, négatif ou n’aura aucun impact sur l’accès aux études universitaires?

impact positif: 3%

impact négatif: 79%

aucun impact: 16%

Pas d’opinion: 2%

À votre avis, la hausse des frais de scolarité décrétée par le gouvernement Charest…

…va augmenter l’iniquité entre les générations: 53%

…va diminuer l’iniquité entre les générations: 13%

…n’aura pas d’effet en ce sens: 25%

Pas d’opinion: 10%

Diriez-vous que les universités québécoises gèrent bien ou mal les fonds qui leurs sont octroyés par les étudiants et les gouvernements?

Très bien: 1%

Assez bien: 22%

Assez mal: 44%

Très mal: 21%

Pas d’opinion: 12%

Un étudiants universitaire de premier cycle à temps plein s’endette dans 61% des cas, et sa dette moyenne est de 14 000$. Croyez-vous que le gouvernement Charest devrait augmenter, maintenir ou réduire la dette moyenne des diplômés québécois?

Augmenter: 2%

Maintenir: 33%

Diminuer: 61%

Pas d’opinion: 4%

Le programme de prêts et bourses a été ajusté lors du dernier budget. La principale modification concerne la contribution exigée des parents. En ce  moment, une famille gagnant 30 000$ par année doit commencer à contribuer aux études de son enfant. Ce seuil passera à 35 000$ d’ici 2016. Jugez-vous cette bonification suffisante ou insuffisante, considérant que ce seuil se situe à 45 000$ dans le reste du Canada?

Suffisante: 31%

Insuffisante: 60%

Pas d’opinion: 10%

En gros, on voit clairement avec les résultats de ce sondage CROP que les étudiants et les parents sont opposé à la hausse des frais de scolarité.