Parce que l'art éclaire nos vies.

Articles tagués “Mouvement étudiant

Hausse des frais de scolarité qui écrase ENCORE les étudiants

Une action symbolique organisée par la Fédération étudiante collégiale du Québec (Fecq) le 17 juin dernier, soulignait les effets ravageurs de la  hausse des frais de scolarité prévu dans le dernier budget. Les étudiants qui campent devant les bureaux du ministère de l’éducation depuis un mois, souhaitent empêcher cette hausse qui «fera passer la facture étudiante totale à 4700$ en 2017» selon la Feqc. Une augmentation qui «écraserait» les futurs diplômés.

Le chemin est encore parsemé d’embuches pour le gouvernement s’il souhaite poursuivre sur sa lancé.


La hausse des frais de scolarité écrase les étudiants

Hier matin, devant les bureaux du ministère de l’éducation à Montréal s’est tenu une action de la fédération étudiante collégiale impliquant un rouleau compresseur. En gros, durant l’action, des chapeaux de diplômés étaient écrasé par le rouleau compresseur de la hausse. Étant arrivé après l’action, je n’ai pas pu prendre de photos qui comportent beaucoup de militants. Voici quand même quelques photos qui rendent compte de l’action.


Troisième fin de semaine du campement contre la hausse

Cette fin de semaine, c’est la troisième fin de semaine du campement contre la hausse. J’y suis allé vendredi et j’ai pris quelques photos.

Bon campement aux militants.


Rassemblement contre la conférence de Montréal 2011

Hier matin, je me suis rendu au rassemblement contre la conférence de Montréal organisé par la coalition opposé à la tarification et à la privatisation des services publics. Le rassemblement se tenait devant le Hilton Bonaventure pour protester contre la tenue de la Conférence de Montréal, conférence qui regroupe le premier ministre Jean Charest ainsi que des gens d’affaires autour d’une même table. La conférence se tient grâce à l’argent de Power Corporation et de son président Paul Desmarais.

Voici les photos.

La manifestation se tenait devant la cathédrale Marie-Reine-du-Monde.

Marie-Ève Rancourt, porte-parole de la coalition.

Hugo Morin et Philippe Lafrance.

Amélie Gravel

Marie-Kim Frenette

Amélie et son amie Catherine.

Par la suite, quelques manifestants ainsi que moi ce sont rendu sur la Rue Saint-Denis pour manger dans un restaurant mexicain.

Il y avait quelques petits moineaux qui se promenaient sur les tables.

C’était une belle manifestation.


Lancement du campement contre la hausse des frais de scolarité.

Aujourd’hui 27 mai 2011, était lancé en face des bureaux du Ministère de l’éducation à Montréal, le campement contre la hausse des frais de scolarité de la FECQ-FEUQ. En fait, durant toute les fins de semaines de l’été, les militants  de la FECQ et de la FEUQ se réuniront devant les bureaux du Ministère pour protester contre la hausse des frais de scolarité annoncé dans le dernier budget.

Voici les photos du campement.

Martine au campement.

Léo Bureau-Blouin avec un sac de Muffin provenant d’un employé du ministère qui nous appuie.

On fait des grilled Cheese.

Et on fait de la soupe.

Par la même occasion, la FECQ, la FEUQ ainsi que la CSQ en ont profité pour lancer les résultats d’un sondage réalisé auprès des étudiants et de leurs parents.

Voici les résultats du sondage.

À votre avis, diriez-vous que la hausse des frais de scolarité décrétée par le gouvernement Charest aura un impact positif, négatif ou n’aura aucun impact sur l’accès aux études universitaires?

impact positif: 3%

impact négatif: 79%

aucun impact: 16%

Pas d’opinion: 2%

À votre avis, la hausse des frais de scolarité décrétée par le gouvernement Charest…

…va augmenter l’iniquité entre les générations: 53%

…va diminuer l’iniquité entre les générations: 13%

…n’aura pas d’effet en ce sens: 25%

Pas d’opinion: 10%

Diriez-vous que les universités québécoises gèrent bien ou mal les fonds qui leurs sont octroyés par les étudiants et les gouvernements?

Très bien: 1%

Assez bien: 22%

Assez mal: 44%

Très mal: 21%

Pas d’opinion: 12%

Un étudiants universitaire de premier cycle à temps plein s’endette dans 61% des cas, et sa dette moyenne est de 14 000$. Croyez-vous que le gouvernement Charest devrait augmenter, maintenir ou réduire la dette moyenne des diplômés québécois?

Augmenter: 2%

Maintenir: 33%

Diminuer: 61%

Pas d’opinion: 4%

Le programme de prêts et bourses a été ajusté lors du dernier budget. La principale modification concerne la contribution exigée des parents. En ce  moment, une famille gagnant 30 000$ par année doit commencer à contribuer aux études de son enfant. Ce seuil passera à 35 000$ d’ici 2016. Jugez-vous cette bonification suffisante ou insuffisante, considérant que ce seuil se situe à 45 000$ dans le reste du Canada?

Suffisante: 31%

Insuffisante: 60%

Pas d’opinion: 10%

En gros, on voit clairement avec les résultats de ce sondage CROP que les étudiants et les parents sont opposé à la hausse des frais de scolarité.


Comment croiser Jean-Charest et PKP dans la même journée!

Jeudi dernier, Jean Charest présentait son Plan Nord au Jardin botanique de Montréal. Les étudiants québécois s’ayant promis de suivre et de déranger les libéraux partout où ils seront se sont donc dirigé vers les jardin botanique pour déranger de façon très pacifique la conférence du premier ministre. Fin de session oblige, il n’y avait qu’une vingtaine d’étudiants qui ont répondu à l’appel. Il faut dire que l’événement avait été annoncé sur les réseaux sociaux que le veille.

Voilà donc les photos de l’action.

Les luminaires du métro Pie-IX

Après une action comme ça, quoi de mieux que d’aller à La Banquise.

Malheureusement, je n’ai pas de photos de Charest ou de PKP parce que je n’ai pas été assez rapide pour les photographier.

Mais ce que je sais, c’est que Les étudiants ne lâcheront pas prise en ce qui a trait à la hausse des frais de scolarité. Les étudiants sont mêmes en train de planifier un campement devant les bureaux du Ministère de l’éducation à Montréal. J’irai probablement y faire un tour dans le courant de l’été.


Jouer au soccer sur Henri-Bourassa contre la hausse, ça n’a pas de prix

Aujourd’hui, le conseil régional de l’ASSÉ à Montréal (CRAM) a organisé une série de manifestations partout à Montréal. Le concept des manifestations consistait à jouer au hockey dans les rues de Montréal. Le SECMV (syndicat étudiant du cégep Marie-Victorin) participait à l’événement. Ils ont donc décidé d’aller bloquer la rue Henri-Bourassa juste en face du bureau de Line Beauchamp. Nous avons donc joué au soccer (parce qu’on n’avait pas assez de bâton de hockey) jusqu’à temps que les policiers nous demandent de nous disperser.

Voici les photos que j’ai pris lors de l’événement.

Par la suite, les étudiants sont retournés au cégep en scandant des slogans.

En tout cas, malgré les longues heures de bus pour me rendre à Marie-Victorin, j’ai vraiment aimé cette action.


Une très belle fin de semaine (ou la 22e Assemblée générale annuelle de la FECQ)

Cette fin de semaine se tenait la 22e assemblée générale annuelle de la FECQ à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

J’y étais avec la délégation de Rosemont composé de Éliane Laberge, Mira Bérubé, Louis-Georges Belhomme-Hébert, André-Philippe Saint-Arnaud, Yoan Brel, Hugo Morin, Philippe Lafrance et de moi-même, Philémon Beaulieu.

Voici les photos que j’ai pris lors de l’événement.

Le nain de jardin présent dans le camion de l’AGECR

Le nain de jardin qui fume

Amélie et Gabrielle du REESCH (regroupement des étudiants et étudiantes du cégep de Saint-Hyacinthe)

Valérie Lusignan de la FEUQ

Benoit et Julio de l’AGECA (Ahunstic) et Rosie-Anne de Sainte-Foy

Une table durant l’assemblée générale. On y voit entre-autre Julien Boucher, recherchiste à la FECQ, David Charbonneau et Mathieu Oligny de la FEUQ ainsi que Léa Turbide, nouvellement élue coordonatrice à la recherche de la FECQ.

Stéfanie Tremblay, Léo Bureau-Blouin et Simon Harvey de la FECQ durant les instances.

François Kirouac, président de Sainte-Foy lors de son discours d’affiliation à la FECQ.

Patrick Laprise, nouvellement élu responsable aux affaires internes de la FECQ

Simon Turbide, élu au poste de responsable aux affaires internes de la FECQ, en plein discours électoral

Jonathan Marlot, candidat non-élu au poste de représentant aux affaires internes.

Marie-Ève Bujold, nouvellement élue au poste de coordonnatrice aux affaires étudiantes

Charlotte Watson, nouvellement élue au poste de coordonnatrice aux relations et aux communication

Léa Turbide, nouvellement élue au poste de Coordonnatrice à la recherche

Pierrot Côté, candidat non-élu au poste de secrétaire général

Étienne Dion, nouvellement élu au poste de secrétaire général

Simon Harvey, nouvellement élu vice-président

Léo Bureau-Blouin, Réélu à l’unanimité au poste de président de la FECQ

La vue lorsqu’on sortait de l’école où se tenait l’assemblée générale annuelle

La délégation du cégep de Sainte-Foy

Simon de Rimouski et Amélie et Gabriel de Saint-Hyacinthe

Marie-Ève Bujold de la FECQ et Marc-Olivier de l’AGECA

L’équipe présidentielle de la FECQ composé de Léo Bureau-Blouin et Mathieu Morin

Marie-Ève Bujold, Louis-Georges de Rosemont et Charlotte de l’AGECAT

Louis-Philippe Savoie, président sortant de la FEUQ et Alexandre Saint-Onge Perron, coordonnateur à la recherche sortant de la FECQ.

Éliane et Louis-Georges de Rosemont en discussion avec Mathieu Morin de la FECQ

Votre humble serviteur, Philémon Beaulieu se prenant en photo

Benoit de l’AGECA

Éliane de Rosemont durant les instances

Le Lac Saint-Jean sur le chemin du retour

Des oiseaux dans le ciel sur le chemin du retour

Sur le bord de l’autoroute 40 à la hauteur du lac Saint-Pierre, il y avait un champ inondé où il y avait plein d’oiseaux sur le sol mais aussi dans les airs. On a donc décidé de s’arrêter pour regarder. j’en ai profité pour prendre des photos.

En tout cas, comme le titre de l’article le dit, ce fut une belle fin de semaine rempli de plaisir et de débat constructif. Félicitation à l’exécutif national sortant et bonne chance pour le prochain. Je finirais en disant que j’espère que le futur exécutif va être « uni pour battre la marche » pour paraphraser Rue Frontenac. Dans mon cas, c’était mon dernier congrès en tant que délégué de Rosemont mais j’espère que ce ne sera pas mon dernier, c’est juste que dans les prochains congrès, je serai représentant de l’AGEECJ.


Quelques semaines avant la hausse

Il y a de cela quelques semaines, plus précisément le 25 février, se tenait une petite manifestation organisé par la coalition régionale des étudiants de Montréal. La manifestation se tenait pour dénoncer la hausse des frais de scolarité qui a finalement été annoncé dans le dernier budget provincial, hausse qui se chiffrera à 325$ sur 5 ans. La manifestation s’est tenue devant le centre Sheraton parce que Jean Charest y était pour faire une allocution devant la chambre de commerce du Montréal Métropolitain.

Voici les photos que j’ai pris lors de la manifestation.

Un des deux internes de la FECQ, Simon Turbide

Le vice-Président de l’AGECR, Louis-Georges Belhomme Hébert

La présidente de l’AGECR, Amély Gagnon

Martine desjardins de l’ADEESE, maintenant présidente de la FEUQ

Les manifestants se sont amusé à souffler dans des trompettes de la CSN.

En prime, voici un petit vidéo réalisé par Philémon Beaulieu et Cédrick Devedeux Delorme qui nous ramène encore plus d’images de la manifestation.

Comité d’accueil pour Jean Charest – 25 février 2011 from Camera Luminosa on Vimeo.

En tout cas, ce fut une belle manifestation, courte mais belle.


La FECQ annonce une campagne d’accréditation pour le cégep à distance

Ce mercredi, se tenait au Collège de Rosemont une conférence de presse pour lancer une recherche produite par la FECQ sur l’éducation collégiale à distance. Durant cette conférence de presse, la FECQ en a profité pour annoncer le lancement d’une vaste campagne d’accréditation pour les 20 000 étudiants du Cégep@Distance.

La recherche lancée cette journée dresse un portrait troublant de l’éducation à distance. Selon le président de la FECQ, Léo Bureau-Blouin, «La recherche que nous dévoilons ce matin dresse un portrait troublant de l’éducation à distance et plus particulièrement des pratiques de Cégep@distance. Nous souhaitons corriger la situation, s’assurer que des ressources sont mises à la disposition des étudiants et améliorer le taux de diplomation».

Monsieur Bureau-Blouin affirme aussi que «Le Cégep@distance ne demande que 2 heures de disponibilité par semaine pour les tuteurs du lundi au vendredi. Non seulement ces horaires sont inadéquats, mais des tuteurs ne respectent même pas ces disponibilités de base. La FECQ s’engage à changer de fond en comble ces pratiques.»

Selon Julien Boucher, recherchiste pour la FECQ, «Malgré de nombreux échanges téléphoniques et l’envoi d’un questionnaire en version électronique, il ne m’a jamais été possible d’obtenir les précisions du Cégep@distance sur plusieurs aspects de la recherche.»

Le Cégep@Distance étant administré par le Collège de Rosemont, Éliane Laberge, porte-parole pour l’AGECR, nous a affirmé ceci: «Notre association n’a pas les ressources pour représenter les 20 000 étudiants de Cégep@distance.» En contrepartie, l’AGECR appuie la formation d’une association étudiante pour le cégep@distance.

Gabriel Lamarrre, Étudiant au cégep@distance, nous a, par le biais de cette conférence de presse, annoncé la création d’une association étudiante, l’AGEC@D. «J’ai la conviction que les étudiants à distance ont le droit d’être représentés convenablement. Il s’agit d’étudiants avec des réalités particulières et la FECQ propose plusieurs solutions pour améliorer leurs conditions d’études, a affirmé Monsieur Lamarre.

Si vous êtes étudiants au Cégep@Distance et que vous voulez vous impliquer dans la création de cette association étudiante, vous pouvez contacter de façon confidentielle, le coordonateur aux affaires étudiantes de la FECQ, Monsieur Simon Harvey, au (514) 554-9252.

Voici donc les photos que j’ai pris lors de la conférence de presse.

Le recherchiste de la FECQ, Julien Boucher

Gabriel Lamarre, étudiant au cégep@distance et Éliane Laberge, porte-parole pour l’AGECR

Le président de la FECQ, Léo Bureau-Blouin et le recherchiste de la FECQ, Julien Boucher

Rappelons que si vous voulez lire la recherche sur l’éducation à distance produite par la FECQ, vous pouvez le faire ici


Aller déranger les libéraux à Boucherville, ça n’a pas de prix

Aujourd’hui, 3 avril 2011, environ une centaine d’étudiants sont allé déranger les libéraux du Québec réunis en colloque à Boucherville. Nous avons scandé pendant environ une heure des slogans contre la hausse des frais de scolarité.

Voici les photos que j’ai tiré de l’événement.

Mon ami Kévin St-Jean qui manifeste

Le président de l’association étudiante du cégep de L’Assomption, Félix Vincent Ardea

La FEUQ était présente

Mathieu Morin, vice-président de la FECQ en plein discours

Une petite comptine contre la hausse chantée par Viviane Trottier-Picard, Ariane Brisson et Anne-Marie Provost

Mes trois amies, Éliane, Vicko et Virginie

Des étudiants se sont même fait passer pour mort pour signifier la fin de l’accessibilité aux études

Mes amies, Virginie et Vicko

Anne-Marie Provost s’est même permis de faire du body surfing

L’externe du REESCH, Amélie Gravel en plein discours

Stefanie Tougas de la FAECUM

Rappelons que la manifestation était organisé par la FECQ et la FEUQ


La hausse des frais de scolarité ne passera pas

Le 31 mars 2011, environ 4500 étudiants sont sortis dans les rues de Montréal pour crier haut et fort leur mécontentement face à la hausse des frais de scolarité annoncé pour 2012. Rappelons que cette hausse se chiffrera à 325$ par an pendant 5 ans ce qui veut donc dire qu’en 2017, les frais de scolarité auront été augmenté de 1625$.

Cette hausse étant inacceptable, voici quelques photos de la manifestation qui était organisé par l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ).

Gabriel Nadeau-Dubois, secrétaire aux communications de l’ASSÉ

Marie Blais de la FNEEQ-CSN

Finalement, la manifestation s’est terminé devant les bureaux de Jean Charest. Par la suite, certains manifestants se sont rendus devant les bureaux de la CREPUQ où certains manifestants ont fait irruption à l’intérieur. La police s’est donc permise de disperser les manifestants avec des gaz lacrymogène.


En souvenir de la manifestation du 1er avril 2010

Il y a de cela environ un an, plus précisément le 1er avril 2010 se tenait la manifestation contre la tarification et la privatisation des services publics organisé par la coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics.

Voici les nombreuses photos que j’ai pris lors de l’événement.

Avant la grosse manifestation, l’ASSÉ avait organisé une petite manifestation.

Alexa Conradi de la fédération des femmes du Québec

Même Infoman était sur place.



Marie-Ève rancourt devant le bâtiment d’Hydro-Québec


Ce fut une belle manifestation.


Élections générales à l’AGECR

Lundi, j’ai eu à faire des photos pour les affiches électorales de l’AGECR.

Voici les photos des candidats.

Philippe Beaudoin-Martin. Président

Louis-Georges Belhomme Hébert. Vice-Président

Mira Bérubé. Trésorière

Éliane Laberge. responsable aux affaires externes

Cédrick Devedeux Delorme. Responsable aux affaires internes

Samuel Emilus. Responsable à la mobilisation et à l’information

Guillaume Courtemanche. Responsable à la pédagogie et aux griefs

Moïse Saget. Responsable aux affaires socioculturelles

Rappelons que les candidats ici présent ont été les seuls à se présenter. Souhaitons leur bonne chance.


En souvenir de la manifestation du 11 mars 2010

Il y a environ un an, le 11 mars 2010, se tenait une manifestation pour réclamer le réinvestissement de 35 millions de dollar provenant des transferts fédéraux en éducation dans le programme provincial de prêts et bourses.

Pour participer à cette manifestation, l’AGECR s’est votée une levée de cours d’une journée.

Voici un résumé photographique de la journée.

L’externe de l’AGECR, Hugo Morin en plein discours

Une des membres du blogue, Véronique Guay, en pleine conception de pancarte

Le président de la FECQ, qui organisait la manifestation, en pleine entrevue télé


Encore le président de la FECQ, Xavier Lefebvre-Boucher

C’était une belle manifestation.


Nous étions 55 000!

Hier, 12 mars 2011, nous avons été 55 000 personnes à dire non au dernier budget Bachand et à envoyer une mise en garde que nous ne nous laisserons pas faire pour le prochain budget qui sera déposé le 17 mars prochain.

Nous avons manifesté contre la hausse des frais de scolarité, contre la taxe santé ainsi que la tarification et la privatisation des services publics.

J’étais là avec mon arme de prédilection, mon appareil photo. Voici un résumé de la manifestation en image.


François Saillant du FRAPRU en plein point de presse

(de gauche à droite): Léo Bureau-Blouin, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et Louis-Philippe Savoie, président de la Fédération Étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Claudette Carbonneau de la CSN en plein point de presse

Régine Laurent de la FIQ en plein point de presse (Nous retrouvons à sa gauche François Saillant du FRAPRU)

Les deux porte-parole de Québec Solidaire, (de gauche à droite) Françoise David et Amir Khadir en plein point de presse

La banderole de tête

Le slogan de la manifestation: Une question de choix


La troupe de percussions ambulantes Kumpa’nia

Les manifestants scandaient des slogans

Michel Arsenault de la FTQ en plein discours

Réjean Parent de la CSQ en plein discours

Léo Burean-Blouin de la FECQ en plein discours

Une oratrice lors de la manifestation

Gabriel Nadeau-Dubois de l’ASSÉ en plein discours


Un orateur lors de la manifestation

François Saillant du FRAPRU en plein discours

Rappelons que la manifestation était organisé par l’Alliance Sociale et la coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics