Parce que l'art éclaire nos vies.

Archives de juillet, 2011

Première véritable visite de la ville de Saguenay

Il y a de cela deux fins de semaine, j’ai eu à me rendre dans ma future ville d’adoption (je m’en vais étudier là), la ville de Saguenay.

Je suis principalement resté dans l’arrondissement de Jonquière où je résiderai durant les 3 prochaines années mais cet article répertorie les meilleures photos prises dans l’arrondissement de Chicoutimi et celui de La Baie.

Ça c’est le musée de la Petite maison blanche. Pourquoi cette petite maison est maintenant rendu un musée, c’est parce qu’en 1996, lors du déluge du Saguenay, cette maison était prise dans l’eau de la rivière qui était sorti de son lit. En fait, à cause du fait que la maison est installé dans une pente, la maison était, durant les inondations, prises dans une sorte de chute. Heureusement pour la petite maison, ce fut la seule à avoir résisté au déluge. Il faut dire que la propriétaire de la maison était une femme très religieuse et qu’elle a passée sa vie à prier Sainte-Anne, ce qui selon plusieurs, a permis à la maison de résister aux flots.

Voici l’église et le presbytère du Sacré-Coeur.

Voici la pyramide des Ha-Ha. Cet après-mid là, un groupe, qui reprenait des succès de vieux rock à la guitare acoustique, y jouait.

La fontaine devant la pyramide des Ha-Ha.

Publicité

Une éphémère

Il m’arrive quelque fois de photographier des insectes. Voici une éphémère photographié à Saguenay.


Karkwa à Jonquière en musique

Vendredi dernier, je me trouvait dans la ville de Saguenay plus précisément dans l’arrondissement Jonquière. Or, il s’avère que depuis le 29 juin se tient à Jonquière le festival Jonquière en Musique. Ce jour-là, le groupe Karkwa, un groupe que j’apprécie beaucoup jouait au parc de la rivière aux sables dans le centre-ville de Jonquière.

Bien sûr, je suis allé prendre des photos.

D’abord, un groupe du Lac Saint-Jean, les Gigs, jouait en première partie.

Ensuite, Karkwa rentre en scène.

Karkwa est couronné d’un succès populaire et critique. Avec leur plus récent album «Chemins de verre», ils ont remporté le Prix Polaris du Meilleur album de l’année au Canada, ainsi qu’un Félix au Gala de l’ADISQ pour l’album alternatif de l’année. Karkwa est une fierté québécoise. Une soirée à ne pas manquer.

Même la pleine lune était de la partie.

En tout cas, c’était un excellent show. Il va sûrement falloir que j’aille une jour voir Karkwa dans un show payant.


Golf

La semaine dernière je suis allée   »driver » des balles de golfs pour la première fois (je n’ai pas trouvé le terme francophone).  Je me suis bien amusée, et comme j’avais amené mon appareil photo, j’en ai profité pour mitrailler mes amis. Rien de grandiose, et beaucoup de photos trop inclinées, mais elles sont quand même sympathiques.

Ouais, bah vive l’été!

Melyssa.


Dans les environs de la Rivière aux sables

À Saguenay, dans l’arrondissement Jonquière, se trouve la rivière aux sables. C’est une rivière qui part du lac Kénogami et qui se déverse dans le Saguenay.

Je me trouvais à CEPAL villégiature lorsque j’ai pris ces photos.